Catégories de blog

Catégories de blog

Marques

Custom Text Block

Lorem ipsum dolor sit amet conse ctetu

Sit amet conse ctetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit.

Arnaud Boyer - Team Bernina - Running/Trail

Par: Gian-Albert Munch Dans: Team Bernina Sur: Commentaire: 0 Frappé: 236

Comment es-tu venu à courir :

Après avoir fait pas mal de vélo jusqu'à 20 ans et un break sportif pour les études (qui s'est un peu prolongé !), je me suis mis à courir à 27 ans, pour me défouler et découvrir une nouvelle activité.

La course à pieds quelle que soit sa forme et contrairement à beaucoup d'autres sports permets de s'évader pour 20' ou plusieurs heures, quelles que soient les conditions météo, de jour comme de nuit, seul ou en groupe, sur une piste, route, cross, montagne ou autre... bref tu peux ajuster ta pratique à tes possibilités et à tes envies, pas d'excuses

Peux-tu résumer ton palmarès ?

Ayant touché à un peu toutes les disciplines de la course, j'ai réussi à avoir des victoires régionales (5kms de Strasbourg, Schiltigheim, Hoenheim, 10kms transfrontalier de Bad Bergzabern, trail du Kochersberg, etc...) ainsi que de nombreux podiums et plusieurs titres par équipe avec mon club de l'ASL Robertsau (cross ou Ekiden). Plus que les résultats, ce qui m'importe est l'épanouissement dans ma pratique, plus axée trail dorénavant, avec la volonté de me dépasser et de donner le meilleur de moi. Parfois cela suffit à gagner des courses, parfois pas !

Tes pires moments ou difficultés ?

Probablement les courses où je me suis aligné sans être prêt, malade ou sans envie, trop fatigué... Souvent un long chemin de croix... Quand on ne le sent pas, il ne faut pas y aller, les miracles en course à pieds c'est rare !!! Par contre une fois que l'on y est, il faut tout donner !!! Le trail permet notamment en cela d'apprendre à gérer les hauts et les bas qui arrivent forcements sur des courses de plusieurs heures.

Tes prochains objectifs ?

Pas mal de choses rabattues à court terme avec ce virus... Après le 55k du Petit Ballon en reprise début d'année qui laissait augurer d'une belle saison, tous mes objectifs de début de saisons sont annulés (Ultra Trail des Balcons d'Azur, Swiss Canyon Trail, quelques courses régionales plus courtes,...), j'attends de voir comment les épreuves reprendront et quel sera l'état de forme à la sortie de ce pénible moment...

A moyen terme la Diagonale des Fous est une course mythique que je souhaiterai faire sans que cela se transforme en galère sans fin, donc il faut se préparer !!!

Etant nouveau dans le trail, de nombreuses courses régionales ou nationales me tentent le panel est vraiment large et les organisateurs font vraiment un super boulot avec des épreuves magnifiques!!!

Dans tous les cas je conserverai quelques épreuves sur route et cross pour garder un minimum de vitesse et essayer de m'accrocher aux jeunes.

Quels matériels utilises tu ?

J'aime bien tester différents équipement, toujours à la recherche de ce qui me convient le mieux au regard de l'objectif visé.

Niveau chaussure après avoir testé les Light Rush de Millet (super pour les trails sur terrain souple / humide jusqu'à 50kms) et les Feline Up de Dynafit (plus typées cailloux et toutes conditions pour les sorties jusqu'à 70kms), je suis actuellement sur les Cloudventure Peak de chez On (pas encore de retour au vu du confinement actuel mais en tout cas light et confortables de première approche).

Pour les courses un peu plus longues des modèles type Terrex d'Adidas est pas mal car le choix est vaste et on peut trouver forcément le modèle adapté à ce que l'on recherche.

A noter qu'il faut bien essayé car chaque chaussant est différent (les Terrex par exemple assez larges de l'avant pied) et ça dépends assez d'un ressenti propre à chacun... Toujours la recherche du mix light/confort pas forcément simple à définir.

Pour le reste du top mais classique : battons carbones de chez Leki, frontale Petzl Nao+ (super autonomie et paramétrable à l'infini), montre garmin fenix5X plus, sac à dos Oxsitis, ...

Pour les habits j'aime bien un short avec cuissard de compression pour les courses de plus de 50kms, sinon, du light, respirant et non abrasif (sinon bonjour les frottements avec l'humidité ou la transpiration!!!). Les manchettes sont un petit plus sympa pour les bras car cela permet de vite s'adapter en fonction des conditions météo changeantes (souvent les départ froids et humide à 4h du matin, puis chaleur en montée vers 9h, re-froid en haut des cols et re-chaud à bloc vers la fin !).

Niveau alimentation, cela est vraiment propre à chacun, j'apprends aussi à me connaitre et me gérer progressivement suivant les distances... La seule découverte que je prends maintenant systématiquement sont les gommes de chez Stimium : faciles à manger, pas de déchets, et un gout super ! Pour le reste il faut vraiment que chacun se fasse sa propre conviction en fonction de sa pratique et de ses ressentis !

Pour des randos plus cool (voyage de noces à La Réunion par exemple), j'ai trouvé mon bonheur dans la gamme de sacs Lafuma, bien pensée et light avec de nombreux rangements ou dispositifs sympas pour faciliter la vie.

Merci à Gian et Bernina Sports pour le soutient et la découverte de ce matériel au top !

Des projets ?

Nombreux ! Découvrir des endroits magiques à la montagne, des refuges, des fermes auberges, partager des moments d'effort et d'aventure en essayant de rester un minimum compétitif ! En s'entrainant correctement et prenant du plaisir dans notre pratique, les résultats viennent tout seul, pour ma part ils ne sont pas une fin en soit, plus la cerise sur le gâteau !

Niveau courses, continuer de découvrir les épreuves Alsaciennes, du sud des Alpes (France/Suisse/Italie), la Diagonale des Fous, des offs entre amis, ... Et continuer à tirer la langue avec les amis sur des séances VMA ou une sortie longue pour soutenir l'un ou l'autre à préparer un marathon ! Le terrain de jeu est infini !!!

    

    

commentaires

laisse ton commentaire